Petite FAQ sur
LE LIVRE

Le livre

Question 1 : Comment se procurer le livre ?

Réponse : Vous pouvez le commander chez votre libraire habituel – qu'il soit à deux pas de chez vous ou sur le Web – mais, le plus rapide, c'est de l'acheter sur le site des Éditions Jets d'Encre, sans passer par un intermédiaire. Même si vous résidez à l'étranger, l'éditeur l'expédiera chez vous aussi rapidement que possible.

Adresse de la page d'accueil des Éditions Jets d'Encre

Adresse de la page de commande du livre

Nouveau : depuis le 8 mars 2013, vous pouvez aussi télécharger le livre dans un format numérique (eBook). En fonction des possibilités de votre liseuse (iPad, iPhone, iPod Touch, Kindle, Kobo, etc.), ce format vous permettra de faire des recherches sur le livre, de surligner ou d’annoter des passages, de placer des signets, de trouver des définitions dans le dictionnaire intégré ou sur le Web… Prix : 12,99 €.


Question 2 : En cas de commande sur un site de vente en ligne autre que celui de l'éditeur, comment s'assurer qu'il s'agit bien du bon livre ?

Réponse : Vérifier que la couverture est bien celle qui est reproduite ci-dessus ; que le nom de l'auteur est : « Zorobabel » ; que le livre est édité par : « les Éditions Jets d'Encre » ; que l'ISBN à 13 chiffres du livre est : 978-2-35485-189-7 (EAN : 9782354851897) ; que son prix (neuf) est de  : 24,95 € hors éventuels frais de port ; sachant que la loi française autorise une remise maximum de 5%, le prix ne peut être inférieur à 23,71 € (sinon, c'est qu'il y a un problème !). Enfin, s'il est cité sur le site en question, le texte de la quatrième de couverture est le suivant :

Il y a ceux qui comprennent le monde et ceux qui ne le comprennent pas toujours, voire pas du tout. C'est en partie à ces derniers que s'adresse ce livre : à ceux qui veulent connaître les raisons de leur incompréhension. Le Signe du Fils de l'homme soutient que pour comprendre le monde, il faut d'abord pouvoir le décrire, et que cela ne peut se faire qu'en usant d'un langage symbolique approprié.

Un tel outil est depuis des siècles à la disposition de tous, mais il est aujourd'hui totalement discrédité par l'éducation dispensée dans le monde, qu'elle soit laïque ou religieuse. L'enseignement moderne est en effet élaboré par ceux qui comprennent le monde ; si un apprenant refuse leur vision des choses, s'il ne se prosterne pas intellectuellement devant l'image de la réalité que l'école lui impose, il est alors dit « en échec scolaire ». Mais puisqu'il ne comprend rien, le système d'évaluation auquel il est soumis suggère tout simplement qu'il manque d'intelligence…

Dans la Bible, qui est en quelque sorte le dictionnaire analogique de ce langage symbolique maintenant disqualifié, il est écrit : « Je te loue, Père, parce que tu as caché cela aux sages et aux intelligents, et l'as révélé aux petits enfants » (Luc 10, 21). Mais qui sont vraiment les sages et les intelligents ? Ceux qui comprennent le monde, ou ceux qui ne le comprennent pas ? Un jeune animal sait nager sans avoir appris, alors pourquoi faut-il que les petits enfants apprennent durant de longues années à vivre dans ce monde ? Serait artificiel ? Ne serait-il qu'une leçon apprise ?

L'auteur signe ce livre du nom de Zorobabel – figure biblique du VIe siècle avant l'ère chrétienne – pour se conformer à l'Écriture. Dans les grandes lignes, tout est écrit : certains s'y conforment, d'autres s'en écartent. « Que le lecteur comprenne ! » (Marc 13, 14).


Question 3 : La version en ligne reproduit-elle le livre intégralement ?

Réponse : Non, la version actuellement en ligne sur ce site ne reproduit que des extraits du livre (ceux-ci sont signalés par des inscriptions en orange entre crochets donnant les numéros des pages). Quelques chapitres sont toutefois reproduits en entier (pas d'inscriptions en orange sur ces pages).



© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!