Ouverture du deuxième sceau
L'ESPRIT IMPUR

[...]

Malheureusement, ceux qu'il rencontre sont déjà très diminués par la maladie. Pour communiquer avec eux, il en est réduit à leur montrer des images, souvent très simples. Le Mal n'est pourtant que dans une phase intermédiaire, le pire reste à venir. Jésus le sait, mais il sait aussi que son intervention entraînera une rémission de mille ans qui permettra à bien des âmes de revenir à la vie :

C'est la résurrection, la première. Heureux et saint celui qui participe à la résurrection, la première ! Sur ceux-ci, la seconde mort n'a pas de pouvoir ; mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et ils régneront avec lui mille ans. †3

Passé ce délai, Jésus n'en fait pas mystère, la rechute sera gravissime :

Lorsque l'esprit impur est sorti de l'homme, il erre par des lieux arides, cherchant du repos, et il n'en trouve pas. Alors il dit : « Je retournerai dans mon logis d'où je suis sorti ». Et, s'y rendant, il le trouve vacant, balayé et rangé. Alors il va prendre avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui, ils y entrent et s'y installent, et le dernier état de cet homme devient pire que le premier.

AINSI EN SERA-T-IL DE CETTE GÉNÉRATION MAUVAISE ! †4

[Extrait des pages 71-72]




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!