Ouverture du troisième sceau
LA VÉRITÉ EST D'UNE SIMPLICITÉ ENFANTINE

Comme le dit Jésus :

Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre,
parce que tu as caché cela aux sages et aux intelligents,
et l'as révélé aux petits enfants ! †1

C'est-à-dire à ceux qui n'ont pas encore été éduqués. Car les gens instruits et intelligents se défient évidemment de “ cela ”. Cherchant et étudiant, ils s'en écartent, comme le sarment qui, dans l'allégorie de la vigne †2, se sépare du cep et tombe. Par manque de confiance, ils tournent le dos à leur nature et, cherchant toujours autre chose, s'égarent plus avant sur le spacieux chemin de la perdition †3.

Si la science qui découle de ces recherches prive aujourd'hui l'Écriture de toute crédibilité (scellant la Bible de sept sceaux), c’est qu'ils ont rendu son enseignement obligatoire, alors même qu'elle n'est qu'un tissu d'inventions (i.e. de mensonges). Désormais, à moins d'arborer en clair le nom de la Bête, il est impossible d'acheter et de vendre (et donc de survivre en ce monde de commerce) sans avoir la marque chiffrée qui atteste qu'on est éduqué (i.e. conditionné). Conséquence de cet asservissement : plus personne ne connaît la Vérité, plus personne ne voit la Réalité, et tout le monde croit “ dur comme fer ” à ce qui n'est que rêve et divagation.

Voici en quels termes Jésus a prédit ce temps de grande détresse :

Il y aura alors une grande tribulation, telle qu'il n'y en a pas eu depuis le commencement du Monde jusqu'à ce jour, et qu'il n'y en aura jamais plus. Et si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

Alors, si quelqu'un vous dit : « Voici : le Christ est ici ! » ou bien : « Là ! » ne le croyez pas. Car il se lèvera de faux christs et de faux prophètes, qui feront de grands signes et des prodiges, de façon à égarer, si possible, même les élus.

Voilà, je vous ai prévenus†4

Croyez-vous, cher Lecteur, que ceux qui se prennent régulièrement pour le Christ sans en avoir les papiers d'identité, soient spécialement visés par cette prophétie ? Ont-ils inauguré une époque à nulle autre pareille, marquée par de grands signes et prodiges ? Évidemment, non. Si vous voulez voir les faux christs et faux prophètes annoncés par Jésus, tournez-vous plutôt vers ceux qui sont aujourd'hui capables de faire descendre le feu du ciel sur la terre †5, de voler dans les airs et de marcher sur la lune, et vous vérifierez que si la science des hommes fait des miracles, ce n'est pas pour les amener à croire en Dieu, mais en elle et en l'image de la réalité qu'elle enseigne.

Gardez-vous des faux prophètes †6, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez †7 : êtes-vous satisfait de ce que le monde moderne vous donne ? Si tel est le cas, il vous sera aussi difficile de réintégrer le royaume de Dieu (c'est-à-dire la Réalité), qu'au chameau de passer par le trou de l'aiguille. Par contre, si vous trouvez que civilisation rime avec affliction et tribulation, et que les fruits du progrès sont vénéneux et mortels, alors vous avez de la chance !

Car Satan n'ayant pas vos pouvoirs, c'est par la séduction qu'il vous attire dans le piège qui doit vous tuer. Détournez-vous des leurres qu'il agite sans arrêt sous vos yeux, restez sourd aux chants de ses sirènes… et vous verrez clairement la machine à tuer vers laquelle il vous entraîne. La magie des signes et des prodiges dont use l'antique Serpent n'a pour but que de vous faire perdre le sens de la Réalité, de vous hypnotiser. Elle est l'âme de la Grande Tribulation, c'est-à-dire de l'époque moderne, et vous ne pourrez la conjurer qu'en revenant à la parole que Jésus a dite.

En vérité, en vérité je vous dis que
celui qui entend ma parole et croit Celui qui m'a envoyé
a la vie éternelle,
et il ne vient pas en jugement, car il est passé de la mort à la vie. †8

[Extrait des pages 99-101]

[...]




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!