Ouverture du troisième sceau
CREDO

Vous mourez parce que vous avez connaissance du bien et du mal : lavez votre esprit de ce poison, et vous ne mourrez plus. Vous sortirez de l'oubliette obscure où l'Homme et la Femme sont tombés et réintégrerez le Paradis. N'espérez pas recouvrer la vie éternelle sans quitter le Monde : la mort n'existe qu'ici-bas et pas ailleurs. Sortir du Monde, c'est sauver sa vie ; y rester, c'est se condamner soi-même.

Ce n'est qu'en vous évadant du couloir de la mort que vous échapperez à la peine capitale. Suivez le signe du Fils de l'homme, et vous trouverez la porte dérobée qui ouvre sur la Liberté et la Vie. Évitez seulement de vous laisser égarer par les impies aux regards desquels cette porte doit à jamais demeurer cachée : les impies appellent [la mort] du geste et de la voix ; la tenant pour amie, d'elle ils se languissent, avec elle ils s'arrangent : dignes qu'ils sont de lui appartenir ! †1

Ne sous-estimez pas leur capacité à compromettre votre salut : ils sont des milliards, et vous n'êtes que cent quarante-quatre mille élus. Constatant que vous ne voulez pas jouer à leurs jeux †2, ils feront tout pour empêcher votre évasion. Or, ils sont inévitablement très proches de vous… N'oubliez pas que cette nuit-là, deux seront sur un même lit : l'un sera pris et l'autre laissé. †3

Même si pour eux tout se passe en paraboles †4, ils ne manqueront pas de reconnaître en vous l'étranger – l'extra-mondain. Car, au fur et à mesure que vous lisez le livre qui leur demeure scellé, l'empreinte du sceau du Dieu vivant †5 remplace sur votre front la marque de la Bête que les mondains arborent. Si vous comprenez ce que vous avez sous les yeux en cet instant, vous n'êtes déjà plus de ce monde. Alors ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait †6.

Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ;
mais parce que vous n'êtes pas du monde
et que moi je vous ai choisis du milieu du monde,
à cause de cela le monde vous hait. †7

Méfiez-vous de ceux qui aiment le Monde : l'amour du monde, c'est la haine de Dieu †8. Ceux qui aiment le Monde l'imaginent réel, comme Dieu. Ils ne comprennent pas que cette réalité n'est que le produit illusoire de leur connaissance du bien et du mal, ce fruit hallucinogène qui plonge l'Homme et la Femme en pleine fantasmagorie. Voulez-vous échapper à cette mystification diabolique et retrouver le Vrai ? Changez votre esprit ; fiez-vous à ce credo  :

Nous savons que nous sommes de Dieu,
et que le monde entier est au pouvoir du Mauvais.

Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu
et nous a donné l'entendement pour que nous connaissions le Vrai.

Et nous sommes dans le Vrai, avec son Fils Jésus Christ.
C'est Lui le vrai Dieu et la vie éternelle.



PETITS ENFANTS, GARDEZ-VOUS DES IDOLES. †9




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!