Ouverture du troisième sceau
LE NOM DE DIEU

Lointain est ce qui est !
Et profond, profond… qui le découvrira ? †1

La Vérité est d'une simplicité enfantine, mais elle est enfouie sous un tas d'immondices qui s'élève aujourd'hui jusqu'au ciel. Petits enfants, même si vous achetiez le vaste champ d'épandage où gît ce trésor †2, ne sachant pas où chercher, vous passeriez le reste de votre vie à déblayer en vain des tonnes d'ordures nauséabondes. Or le temps presse, comme vous pouvez chaque jour le vérifier en prenant connaissance des derniers exploits du cavalier au cheval rouge :

Surgit un autre cheval, rouge feu ;
et, à celui qui le montait, il fut donné d'ôter la paix de la terre
afin qu'ils s'égorgeassent les uns les autres.
Et il lui fut donné un grand glaive. †3

Contenu jusqu'en 2001, le processus de destruction du Monde avance au galop. Certains le comprennent, d'autres pas. Parmi les premiers, il y a ceux qui imaginent pouvoir inverser le cours des événements, et ceux qui savent que le point de non-retour est dépassé. Ces derniers se partageant encore entre une majorité qui pense : « Après nous le déluge ! », et une minorité qui espère en une réplique contemporaine de l'Arche de Noé…

En effet, tels furent les jours de Noé, telle sera la venue du Fils de l'homme. De même qu'en ces jours d'avant le déluge ils mangeaient et buvaient, prenaient femme ou mari, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche, et qu'ils ne comprirent rien jusqu'à ce que vînt le déluge qui les enleva tous, ainsi en sera-il de la venue du Fils de l'homme. †4

Petits enfants, la parole que Jésus a dite est l'Arche dans laquelle vous pouvez embarquer pour échapper à la fin du Monde. C'est elle la Jérusalem nouvelle qui descend du ciel, d'auprès de Dieu †5, et sa porte s'ouvre en cet instant devant vos yeux, puisque le texte que vous lisez ouvre le Livre qui contient la Parole. Quant à la procédure d'embarquement dans l'Arche, vous la connaissez déjà, elle a été simplifiée au maximum, vu l'urgence :

Quiconque invoquera le Nom du Seigneur sera sauvé. †6

Le salut est donc à votre portée, pour peu que vous connaissiez le nom de votre sauveur. Quel est son Nom ?

Moïse dit à Dieu :
« Voici… Je vais aller vers les fils d'Israël et je leur dirai :
Le Dieu de vos pères m'a envoyé vers vous.
S'ils me disent : Quel est son nom ? – que leur dirai-je ? »

Dieu dit à Moïse : « Je suis celui qui [se nomme] JE SUIS ».
Il dit : « Tu parleras ainsi aux fils d'Israël :
JE SUIS m'a envoyé vers vous. » †7

Comme vous le voyez, la Vérité est sans mystère. La Parole est sans mystère. La Bible est sans mystère : tout y est écrit noir sur blanc. Alors, qu'est-ce qui ne va pas ?

Faites avancer les aveugles qui ont des yeux
et les sourds qui ont des oreilles.
Que toutes les nations se rassemblent en même temps,
que se réunissent les peuples ! †8


Avant moi, aucun dieu (i.e. aucun être) ne fut créé,
et après moi il n'y en aura pas.
C'est moi, moi Yahvé
(i.e. “ il est ”),
et en dehors de moi il n'est point de sauveur. †9

De toute éternité je suis Moi. †10
Je suis le Premier (être), je suis aussi le Dernier. †11

Le Fils de Dieu (c'est-à-dire le descendant de Dieu dans le Monde) vous l'a dit clairement :

« Si vous ne croyez pas que Moi Je Suis, vous mourrez dans vos péchés ». †12

Car, penser que l'on est soi-même un être humain, un être vivant, c'est être dans l'erreur, autrement dit, dans le péché. Penser que l'univers est constitué d'une multiplicité d'êtres, de choses qui sont, aussi. Toutes ces erreurs sont les symptômes d'une pathologie dont vous connaîtrez bientôt le nom. D'une maladie grave que vous n'avez pas contractée accidentellement. Elle vous a été inoculée délibérément, au cours de multiples injections et piqûres de rappel. Les idées fausses qui occupent aujourd'hui totalement votre esprit vous ont été inculquées de force, journellement et pendant des années, tout au long d'un “ enseignement ” lourd et répétitif.

Petits enfants, vous avez été conditionnés. Dites-vous bien que si l'Univers était fait de choses qui sont, vous n'auriez pas besoin de l'apprendre pour le découvrir : les choses se donneraient d'elles-mêmes. Toute étude serait inutile. Mais les faux prophètes, comme des vampires, n'ont eu de cesse de vous inoculer leur bêtise, afin de vous transformer comme eux en fils de géhenne †13, vous, les fils de la lumière †14 ! Ils vous ont tellement contaminés, que vous prenez aujourd'hui leurs idées mortifères pour la Vérité et la Vie. Or le jour se lève, et il ne faut pas que vous partiez vous aussi en fumée : prenez vite l'antidote à tous leurs poisons, et redevenez saints d'esprit !

DIEU EST SEUL car DIEU SEUL EST †15.




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!