Ouverture du quatrième sceau
TOUT EST VANITÉ

[...]

Tant que vous ne le verrez pas, tant que cette poutre sera dans votre œil, vous pourrez faire tout ce que vous voulez, parcourir la planète en tous sens ou partir dans l'espace, vous ne quitterez pas pour autant le pied de l'arbre où, depuis la Chute, vous rêvez votre vie. Oubliez donc la paille dans l'œil de votre prochain et ôtez cette poutre du vôtre : réveillez-vous ! Laissez-vous guider par la voix qui vient du ciel : c'est celle du Docteur qui s'efforce de vous ramener à l'état de veille, c'est-à-dire dans le royaume de Dieu…

Le royaume de Dieu ne vient pas comme une chose qui peut être observée ;
on ne dira pas : « Le voilà ici ! », ou : « Là ! »
Car voilà : le royaume de Dieu est à l'intérieur de vous. †2

Ne le cherchez donc pas à l'extérieur, au milieu de ce monde qui fait tout pour captiver votre attention, car le Royaume n'est autre que votre logis quand il est VIDÉ, BALAYÉ ET RANGÉ †3, c'est-à-dire votre intérieur – l'Esprit – quand il est baptisé (lavé de son impureté) :

Lorsque l'esprit impur est sorti de l'homme, il erre par des lieux arides, cherchant du repos, et il n'en trouve pas. Alors il dit : « Je retournerai dans mon logis d'où je suis sorti ». Et, s'y rendant, il le trouve vacant, balayé et rangé. Alors il va prendre avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui, ils y entrent et s'y installent, et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. Ainsi en sera-t-il de cette génération mauvaise ! †4 [Extrait des pages 144-145]

[...]




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!