Ouverture du quatrième sceau
LE POUVOIR DE LA FOI

Le danger, petits enfants, c'est que le Jour du Seigneur †1, vous ne soyez pas parvenus à vous détacher du Monde, et qu'il vous entraîne dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint pas. †2

Il y a vingt siècles, parlant par la bouche de Jésus de Nazareth †3, Dieu inaugura une période de mille ans qui permit à ceux qui crurent en Sa Parole, de s'évader du couloir de la mort (c'est-à-dire de la vie en ce monde), et d'échapper ainsi à la peine capitale. L'Apocalypse appelle cette évasion : « la première résurrection ». Ceux qui ont pris part à la résurrection, la première, ne sont pas concernés par le jugement prochain, car ils ont au cours du Règne de mille ans recouvré la vie éternelle : sur ceux-là, la seconde mort n'a pas de pouvoir. †4 [Extrait de la page 155]

[...]

En vérité je vous le dis,
si quelqu'un dit à cette montagne : « Soulève-toi et jette-toi dans la mer »,
et s'il ne doute pas en son cœur
 (†15), mais croit que ce qu'il dit arrive,
il l'aura
†16

Mais celui qui doute […] est déjà condamné,
parce que cela ne procède pas d'une conviction ;
or, tout ce qui ne procède pas d'une conviction est péché 
(†17)†18

En effet,
celui qui doute ressemble au flot de la mer que le vent agite et ballotte.
Qu'il ne s'imagine donc pas, cet homme-là,
recevoir quelque chose du Seigneur :
HOMME À L'ESPRIT DOUBLE
 (†19), instable dans toutes ses voies. †20

C'est pourquoi je vous le dis :
tout ce que vous demandez en priant,
croyez que vous l'avez reçu, et vous l'aurez†21

Rien ne vous sera impossible†22

Petits enfants,
TOUT EST POSSIBLE À CELUI QUI CROIT †23
voilà pourquoi vous êtes des dieux.

[Extrait des pages 160-161]

[...]




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!