Ouverture du cinquième sceau
LOGOS

[...]

Le livre posé sur la main droite du Père, écrit au recto et au verso †21, comporte deux Testaments (une face par alliance), avec chacun son point d'entrée repéré (en français) par ces deux mots :

« Au commencement » †22

Vous pouvez donc commencer votre lecture de la Bible (telle qu'elle se présente aujourd'hui) par les premières pages de la Genèse, ou passer directement au début du Quatrième Évangile. Dans le premier cas vous abordez l'Écriture sans aide et sans guide, comme si vous viviez au premier siècle avant l'ère chrétienne (la Bêtise d'alors était la même que celle d'aujourd'hui) ; dans le second cas, vous prenez le Christ pour guide et lisez par ses yeux le texte de l'ancienne Alliance. Paul écrivait :

Jusqu'au jour d'aujourd'hui,
à la lecture de l'ancienne Alliance,
le même voile demeure sans être levé,
parce que c'est en Christ qu'il disparaît. †23

[Extrait de la page 245]

[...]

TOUTES CHOSES VONT PAR DEUX, L'UNE EN FACE DE L'AUTRE,
et il n'a rien fait qui déroge [à cette règle]. †46

Malheureusement, l'Homme et son pendant féminin n'en tiendront pas compte. Influencés par la Bêtise et l'Ignorance, ils consommeront indûment du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal et s'attacheront (sous l'effet de l'Idolâtrie) à des créations qui n'existent qu'en interdépendance. Tels des apprentis sorciers, ils poursuivront sans rien y comprendre la création divine, s'imaginant découvrir chaque jour de nouveaux objets – découvrir et non créer – puisqu'emportés par leur idolâtrie galopante, ils ne soumettront jamais à une analyse rigoureuse les choses qui emplissent le ciel et la terre, ces entités qu'ils imaginent réelles et qui ne sont que les contrecoups de leurs évaluations frénétiques, les échos de leur logorrhée.


Voilà, petits enfants ; vous touchez au terme du chemin aussi resserré qu'abrupt par lequel jadis des violents s'emparèrent du royaume des Cieux †47. De ce lieu-dit du Chas de l'Aiguille – désespoir des riches plus encore que des chameaux †48 – contemplez le fabuleux Champ du Trésor Caché †49. À vous il a été donné de connaître les mystères du royaume des Cieux. †50 Vérifiez à présent que vous êtes suffisamment enfants †51 pour passer par la Porte Étroite †52, car ce n'est qu'ainsi que vous pourrez prendre avec vous cette Perle de Grand Prix †53 :

Il n'y a qu'un seul Dieu, le Père,
de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes,
et un seul Seigneur, Jésus Christ,
par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. †54

Resplendissement de sa gloire et empreinte de sa substance,
ce Fils qui porte toutes choses par sa parole puissante †55

est l'image du Dieu invisible, le chef de toute la création,
parce qu'en lui ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre,
les visibles et les invisibles...
Toutes choses ont été créées par lui et pour lui,
et il est avant tout, et toutes choses subsistent en lui†56


Car c'est de Lui, et par Lui, et pour Lui que sont toutes choses. †57


LE SEIGNEUR, C'EST L'ESPRIT. †58


Le cinquième sceau est maintenant brisé.

[Extrait des pages 253-254]




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!