Ouverture du sixième sceau
LA MACHINATION INFERNALE

[...]

Pourquoi lutter ? Parce que les deux formules « Dieu est seul †17 » et « Dieu est esprit †18 » signifient que dans cette activité qui jaillit de toutes parts, il n'y a au fond qu'un seul Être qui agisse et qui crée : l'Esprit. Dès lors, confrontés à des événements qui leur apparaissent comme extérieurs et dont ils veulent infléchir le cours, les esprits qui font sécession sont dans l'obligation de lutter (travailler) pour s'opposer à la création continue du Logos, c'est-à-dire à Dieu et à la Vie.

Pour parvenir à gauchir l'unique cours des choses, ces esprits ont donc entrepris de forcer la croyance. Étant donné que tout est possible à celui qui croit, †19 il leur fallait trouver le moyen de persuader le plus grand nombre de voir les choses comme eux (c'est-à-dire extérieures). Ils se sont donc emparés de l'Enseignement, prérogative de l'Église, et ont commencé à conditionner tous les nouveaux venus au monde. Leurs premières tentatives faisant boule de neige, malgré la résistance de l'Église, ils réalisèrent progressivement les grands signes et prodiges †20 qui emportèrent l'adhésion de tous – et appelèrent cela : « le Progrès » !

C'est à cause de cette machination infernale que l'Enseignement est au cœur du Salut. Celui qui contrôle l'Enseignement contrôle la Foi, et “ il n'y a que la foi qui sauve ”… ou qui perd ! Car la vision des choses transmise par les faux prophètes est loin d'être évidente. L'image de la Bête, cette représentation de la réalité inspirée par la Bêtise, n'est admise par les étudiants qu'au terme d'un long conditionnement effectué depuis l'âge le plus tendre, sous la menace de sanctions. Les parents poussant leurs enfants à obtenir la marque de la Bête la plus approfondie, pour leur assurer une bonne place dans le camp de travail cosmique.

Détachez donc un instant votre regard des choses extérieures, petits enfants, et retournez-le vers l'Invisible, †21 vers ce Dieu invisible †22 qui est Esprit, et voyez : tout ce dont vous avez conscience est par définition “ dans ” votre esprit, mais vous n'aurez jamais la preuve que cette conscience soit soutenue par quelque objet extérieur à Lui †23, puisque les preuves sont elles aussi du domaine de l'Esprit. Les faux prophètes le savent bien, c'est pourquoi ils se sont attachés à vous faire admettre comme une évidence, au cours de votre éducation, que les choses et phénomènes préexistent à l'extérieur de l'esprit…

Il fallait que vous l'admettiez sans preuve, que vous fassiez preuve de foi, puisqu'ils ne pouvaient vous le prouver formellement, l'esprit ne pouvant atteindre un hypothétique objet extérieur, même après des milliards d'années de poursuite. Pour fonder la science “ matérialiste ” du monde extérieur, les faux prophètes ont donc fait appel à la foi de leurs jeunes élèves – manu militari ! Ils leur ont fait gober axiomes, évidences douteuses et postulats discutables, en éliminant a priori de la discussion tout argument contradictoire jugé d'inspiration “ religieuse ”. [Extrait des pages 323-325]

[...]




© 2001-2017

Valid HTML 4.01! Valid CSS!